Un mois d’articles…

… deuxième tentative !

Celleux qui suivent le blogue depuis au moins un an s’en rappelleront peut-être : début mars 2017, frustrée de ne jamais prendre le temps d’écrire les articles qui me raclent le fond du cerveau, je m’étais lancé le défi de publier un article par jour pendant 30 jours.

Parmi les blogues que je suis, il existe des super·wo·men qui arrivent à faire cela naturellement sans avoir à s’auto-challenger, et j’admire d’ailleurs leur productivité et leur régularité. J’en suis même un peu jalouse, moi qui m’éparpille tant que finalement je ne produis rien de concret. Aussi ai-je pris la résolution en février de retenter ce défi, de voir si je pouvais en arriver à bout cette fois-ci, d’enfin prendre soin de ce blogue et de l’alimenter – c’est qu’il crève la dalle, le pauvre.

Ce qui peut paraitre facile pour d’autres est un réel exercice pour moi qui manque un peu de discipline en la matière, sans parler de cette insatiable procrastination qui dévore tout (pour être honnête, l’idée de revenir à ce défi m’est venue fin janvier, donc j’aurais pu le faire en février, mais je me suis dit que ça pouvait attendre mars, voilà voilà).

Ce n’est pourtant pas un manque de motivation qui était venu à bout de cette détermination l’an passé. Je n’étais pas forcément très bien organisée (je ne le suis pas plus cette année) mais j’étais absolument résolue à tenir mon pari.

Ça a duré huit jours. Huit articles et bim, c’était fini. Je n’ai ensuite plus rien publié pendant presque deux mois. Je me suis déjà pas mal étendue sur les raisons de cette absence dans cet article, et je n’éprouve pas aujourd’hui le besoin de ressasser tout cela. Il est temps d’aller de l’avant, et de reprendre là où j’ai échoué. Conjurer le sort et, qui sait, stimuler mon cerveau suffisamment pour qu’il se prenne à avancer sur d’autres projets également – comme envoyer mon roman aux maisons d’édition, peindre, réécrire une vieille histoire pour l’adapter à wattpad, faire mon site internet, écrire le tome 2 des Dissections émotionnelles… La liste est vaste.

Me voilà donc repartie pour un tour, un tour d’articles, 30 en tout, plus un pour le bilan de tout cela, si je vais au terme (la vache on dirait presque une grossesse cette histoire). Je sais par avance que certains articles seront publiés au dernier moment, et que d’autres seront très courts histoire de. Je vais faire de mon mieux, c’est tout ce qu’il me reste à faire de toute façon – avancer et faire de mon mieux.

Je vous invite à me suivre dans cette aventure ô combien palpitante et démesurément passionnante (tu le sens le sarcasme là ?) mais, il me semble, nécessaire pour avoir le sentiment de faire quelque chose de productif, enfin.

De mon côté je continue de vous suivre comme je peux, même si j’ai toujours un peu de retard (et les susnommés super·wo·men qui publient un article par jour ne m’y aident pas^^). Blague à part, c’est toujours un plaisir de vous lire quand j’ai quelques minutes dans la journée.

À demain, donc !

Vol de Grues

Publicités

20 commentaires

  1. Coooooool ! Keep cool… Ce n’est pas si grave de publier à son rythme. Ceux et celles qui écrivent tous les jours ne font peut-être pas de peinture, n’écrivent pas de roman… ou tant d’autres choses.
    Pour ma part, je fais un article tous les six jours. Je les prépare à l’avance. Comme ça, je ne suis jamais à court et puis de temps à autre j’en rajoute un ou deux. C’est un rythme qui me convient. Il faut dire que je suis trop perfectionniste pour faire un article tous les jours. J’aurais trop peur de mal faire…
    Une année pour le festival Circa, j’avais fait un article par jour. J’en suis sortie exténuée !

    Aimé par 1 personne

    1. Je veux bien te croire ! Je serais aussi incapable de faire ça sur le long terme, ce n’est pas comme ça que je fonctionne. Cela dit comme je l’explique j’ai vraiment un gros défaut de procrastination, alors que j’ai pourtant plein d’idées d’articles. Ils ne voient jamais le jour juste parce que je ne prends jamais le temps… Donc là je force un peu les choses et j’espère que ça stimulera la créativité générale qui suit généralement le même traitement x)
      Merci en tout cas de ton soutien !

      Aimé par 2 personnes

  2. Moi aussi pendant longtemps je publiais tous les jours sur mon blog, sinon j’avais des remords… Eh bien je n’en ai plus et je publie à mon rythme car la vie et ses aléas font que l’on ne peut pas tout faire. Donc, plus de stress !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci de ton retour Lydia ! Je suis absolument d’accord avec toi. Seulement, comme je l’explique dans un autre commentaire, j’ai envie de gagner en productivité, sinon je me laisse vivre et à force de ne pas me mettre de pression je ne fais rien du tout… Donc pas de stress ici, je le fais vraiment par envie et plaisir, et il est clair que je suis motivée aussi parce que c’est sur une durée limitée 😉

      Aimé par 1 personne

  3. Et bien tu vois moi c’est dans l’autre sens que je ne prends pas assez de temps. Je procrastine sur les choses que je voudrais faire: finaliser mon recueil de poèmes, avancer sur un projet, promouvoir mon nouveau livre, mettre à jour mon site…
    Nul n’est parfait. Le tout est de faire les choses avec le coeur quand cela nous dit!
    Heureuse toutefois de te retrouver avec un mois de mars qui va être rempli de tes mots Cléa.

    J'aime

    1. J’ai pourtant l’impression Marie que tu es d’une grande productivité en ce qui concerne tes projets littéraires, entre le blog, tes manuscrits (même les non publiés !) et encore un recueil à venir… Je crois qu’on voudrait toujours en faire plus que ce qu’il est possible ! J’espère que tu réussiras à faire ce que tu souhaites pour ce nouveau livre et sa promotion 🙂
      Merci de tes mots en tout cas.

      Aimé par 1 personne

  4. Bon courage pour ce nouveau défi ! Ce n’est vraiment pas facile d’écrire un article par jour… J’essaie d’en publier un, voire deux, par semaine, mais ça me prend un temps fou d’en rédiger rien qu’un seul, et les aléas du quotidien rendent ça encore plus difficile ! Maintenant je me dis que j’écris quand je peux et que c’est déjà bien, il y a des périodes plus ou moins creuses (en ce moment je n’avais rien à faire, donc plus de temps pour le blog, mais ça va bientôt changer, par exemple…). Donc je suis comme toi, j’admire les  » super·wo·men » qui publient avec une régularité épatante 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Il faut dire que tes articles à toi sont bien fournis, je comprends que tu ne puisses pas en publier un comme ça chaque jour 😉 Je te rassure que certains des articles que je compte publier ce mois-ci seront légers en termes de lignes ^^
      Moi j’ai vraiment un problème de flemme, je pourrais écrire plus mais je ne prends pas le temps. Je voudrais vraiment voir si ce genre de défi peut booster ma productivité…
      En tout cas je suis toujours contente de te lire, même si je ne suis pas la plus ponctuelle des lectrices 😀

      Aimé par 1 personne

      1. Oui c’est ça, pour mes articles de voyage, la plupart du temps je dois refaire des petites recherches pour ne pas dire trop de bêtises, et la traduction et les photos me prennent un temps fou ^^’ C’est vrai que certaines personnes écrivent juste quelques lignes chaque jour, c’est plus faisable.
        A toi de trouver le rythme qui te convient, pour moi si j’ai trop la flemme ça veut dire que si je me force, mon article ne sera pas très bon… Tant de fois je me suis dit « bon là t’as le temps, allez, ouvre un brouillon » et rien ne sort ^^’ Je trouve aussi difficile de trouver un bon rythme pour ses lecteurs et lectrices : j’ai remarqué que mes visites chutaient si je ne publiais pas trop, mais en même temps, j’ai peur que tout le monde n’ait pas le temps et le courage de lire beaucoup d’articles par mois… Il faut trouver le juste milieu 😉
        J’ai hâte de lire tes articles du mois de mars en tout cas, et de voir si ce défi te convient 🙂

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s