Bris de glace

Il y avait la vie

Et il y avait l’injustice

Et entre les deux ces existences paumées

Bien en peine de savoir qui elles sont

Bien en mal de comprendre où elles vont

Elles n’ont déjà rien et on les vole quand même

Elles sont riches de leur candeur

Mais que reste-t-il d’un sourire

Lorsqu’on le découvre brisé sur un trottoir ?


Article 24/30 du challenge 30 jours/30 articles

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s