Grâce matinale

Il y quelque chose qui tient du privilège et du sacré, de se lever à 5h du matin et d’entendre le chant des oiseaux. Bien avant que le reste du monde ne s’éveille, leurs musiques emplissent la pénombre et donnent de la profondeur à la nuit. On dirait qu’ils sont partout mais sans les voir, ils remplissent l’espace, ils sont chez eux, ça gazouille et ça pépie. Je pourrais rester accoudée à la fenêtre et plonger mon regard dans les ténèbres, et rester accrochée à la vie par le fil de leur chant, fin et délicat, mais en même temps d’un aplomb à donner du courage, à se sentir forte, à avoir envie de sourire. C’est un moment de grâce suspendu dans la journée, bientôt la lumière reviendra et le bruit de la vie effacera la musique des oiseaux, mais il restera un bout de moi accrochée à la fenêtre prête à saisir de nouveau la mélodie de la joie et de la légèreté.


Article 28/30 du challenge 30 jours/30 articles.

Publicités

11 commentaires

  1. wahhhh superbe cette vidéo! quand je le peux, j’adore me réveiller tôt pour entendre les oiseaux car c’est un moment privilégié et extraordinaire que ces chants de l’aube …. on dirait que c’est filmé avec un téléphone? et si oui comment fais-tu pour mettre ça dans ton article?

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s